top of page
Rechercher

Bien dans sa tête – pour un système nerveux apaisé

Dernière mise à jour : 3 nov. 2023



On n’est pas tous égaux face au stress, selon notre constitution et nos expériences de vie. Le stress est bien souvent un déclencheur, qui va opérer la bascule entre la santé et la maladie, aggraver nos déséquilibres, et favoriser l’apparition de troubles de santé plus ou moins graves.


Il se trouve que j’ai une forte composante « nerveuse » selon les constitutions d’Hippocrate, ce qui veut dire que j’ai tendance à beaucoup solliciter mon système nerveux, voire à trop compter sur lui, jusqu’à ce que mon corps en vienne à se déréguler.

C’est pendant mes études, dans la vingtaine, que j’ai eu les premiers symptômes forts d’un corps épuisé par trop de tension chronique. Mon corps était de plus en plus réactif à l’environnement extérieur, et sujet à l’anxiété, jusqu’à en devenir malade (troubles digestifs forts, troubles hormonaux). Mais je n’y connaissais rien en santé à l’époque, et les médecins ne trouvaient rien d’anormal dans mes analyses. Plus tard, d’autres symptômes sont apparus, plus chroniques, dont un urticaire généralisé. Pareil, les médecins ne comprenaient pas d’où ça venait, je devais donc prendre un médicament au quotidien, en espérant que ça parte tout seul un jour.

Depuis, tous ces problèmes sont résolus, grâce au rétablissement de mon hygiène de vie et à un accompagnement thérapeutique (notamment en naturopathie et en kinésiologie).


Le système nerveux, comment ça fonctionne ?

Notre système nerveux est un formidable centre de régulation du corps, et un réseau de communication rapide et très performant. Il reçoit les informations, les intègre et réagit en conséquence. Beaucoup d’informations sont traitées en permanence, venant à la fois de l’environnement extérieur, et des paramètres internes au corps.

On connait bien le système nerveux central, avec notre cerveau commandant en chef. Mais connaissez-vous le système nerveux autonome (dit aussi végétatif) ?

Ce dernier s’occupe de tout ce qui se passe de façon autonome dans le corps (les battements de cœur, la digestion…). Il fonctionne en mode binaire : en simplifiant, le mode « orthosympathique » met le corps en action, et le mode « parasympathique » met le corps au repos et permet la récupération. L’équilibre entre ces deux modes est nécessaire à la santé du corps (et de l’esprit !).

Là où ça coince, c’est quand on est en état de stress chronique : on est toujours en mode « action » (orthosympathique), ce qui finit par faire surchauffer notre système nerveux, et si ça dure trop longtemps on risque l’épuisement (le burn-out par exemple). Il est important de savoir lire les signes d’un surmenage nerveux, pour agir avant de tomber dans le puits et rester coincé au fond.

Un déséquilibre nerveux va aussi avoir un impact sur les autres systèmes : hormonal (notamment sur la thyroïde), digestif, immunitaire.

Dans tous les cas, prendre soin de son système nerveux est un des piliers de la santé et de la vitalité.


Les signes d’un système nerveux en tension :

Troubles du sommeil, tensions musculaires, troubles digestifs (estomac, transit perturbé), variation du poids, mental agité et pensées incessantes, irritabilité, anxiété, fatigue ressentie le weekend et en vacances, tremblements des mains…

Paradoxalement, certaines personnes en tension ne supportent pas de ne rien faire !


Les signes d’un système nerveux en cours d’épuisement :

Fatigue chronique, hyper sensibilité (on se sent à fleur de peau), spasmophilie, crise d’angoisse et attaque de panique, perte de mémoire, troubles du sommeil, besoin d’excitants pour fonctionner (thé, café, coca, sucre…), dépression…

Quelques indices physiques sont les témoins d’une usure nerveuse, avec probables carences nutritionnelles : les ongles fortement striés ou avec des taches blanches, et les cheveux blancs précoces, par exemple.


Les solutions en naturopathie holistique

Tout d’abord, pour prendre soin de notre système nerveux, il faut aussi prendre soin de notre système digestif (notre 2e cerveau !) car l’un ne va pas sans l’autre. En effet, certains de nos neurotransmetteurs (les messagers du système nerveux) sont fabriqués dans les intestins : ils sont donc en lien avec notre alimentation et notre flore intestinale.


Ensuite, notre système nerveux a des besoins fondamentaux en nutriments : ce sont les briques élémentaires pour fonctionner correctement. On peut citer notamment les vitamines du groupe B, la vitamine C, le magnésium, les omégas 3, et les protéines. Une alimentation équilibrée et complète est nécessaire pour trouver tous ces éléments ; et en cas de carence il peut être utile de prendre des compléments alimentaires.


L’exercice physique est aussi fondamental : il permet de faire circuler les liquides du corps (sang, lymphe), ce qui permet un meilleur nettoyage et une meilleure nutrition de nos cellules, et d’apporter plein d’oxygène. On transpire, on sécrète des endorphines pour se détendre, on redirige l’énergie cérébrale vers les muscles.


Equilibrer son système nerveux passe aussi par un équilibrage de sa vie : alternance de périodes d’action et de repos, instauration d’un sommeil suffisant et récupérateur. On peut prendre le temps, chaque jour, de faire une séance de relaxation ou de méditation, de faire un exercice de respiration. Le contact avec la nature peut aussi nous aider.


Et rien de tel qu’un retour au corps pour sortir de sa tête ! Un massage, ou une séance d’ostéopathie douce, vont activer le système « parasympathique » et nous plonger dans la détente.


Enfin, il peut être pertinent de s’occuper de nos émotions (par un suivi thérapeutique, ou avec des fleurs de Bach par exemple), et de favoriser l’expression du corps et de la tête (par le chant, la danse, l’art, l’écriture…)


De nombreux outils existent, et ils sont bien évidemment à individualiser selon votre propre terrain et le fonctionnement de votre corps. Le système nerveux est plutôt rapide à se reconstituer (quelques mois dans la plupart des cas), ce qui est une bonne nouvelle !

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page